Des musées à découvrir en Montérégie

Gabrielle
Gabrielle Lachance
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Rive-Sud Express.ca vous invite à nouveau à parcourir la liste des musées de la Montérégie, pour un été sous le signe de la culture et de la découverte.

Le Biophare à Sorel-Tracy

«La Relève se révèle» au Musée du costume et du textile (Saint-Lambert)

Le Musée du costume et du textile du Québec propose l’exposition collective «La Relève se relève», présentée du 29 juillet au 17 octobre. Trois artistes de la relève ont chacun concocté une œuvre s’inspirant de cinq objets de la collection du musée: Éveline Ménard, conteuse, Marie-Claude de Souza, poète, et Mélanie Morin, artiste en impression textile.

Musée du costume et du textile: 349, rue Riverside, Saint-Lambert; 450 923-6601; www.mctq.org. «On prend toujours un train» à l’Exporail (Saint-Constant)

Le plus important musée ferroviaire au Canada vous invite à venir vivre l’histoire des trains au Québec grâce aux 44 véhicules exposés en permanence dans la Grande Galerie. En plus, Exporail propose une exposition itinérante temporaire jusqu’au 14 novembre intitulée «Fais tes bagages! On part en voyage». Elle permet aux jeunes d’explorer et de comprendre pourquoi les gens voyagent et comment ils peuvent en être transformés. Les enfants et leur famille sont invités à prendre part à l’aventure grâce à cinq genres de voyages et à vivre l’expérience d’un nouveau chez soi, voir de nouveaux lieux et vivre de nouveaux défis.

Exporail: 110, rue Saint-Pierre, Saint-Constant; 450 632-2410; www.exporail.org. Les phénomènes climatiques au Muséobus (Beloeil)

Les enfants et leurs parents peuvent venir dans cet ancien autobus scolaire recyclé, afin d’en apprendre plus sur les changements climatiques grâce à des ateliers et à des activités interactifs. La nouvelle exposition du Muséobus met l’accent sur l’urgence de comprendre les phénomènes climatiques, ainsi que sur les solutions pratiques et quotidiennes pour diminuer les gaz à effet de serre et leurs impacts. Bien que l’autobus soit temporairement basé dans le Vieux-Beloeil pour l’été, surveillez les tournées de ce musée mobile.

Muséobus: 8, rue Saint-Matthieu, Vieux-Beloeil; 450 464-0201; www.museobus.qc.ca. «Fouilles 100% publiques» au Musée québécois d’archéologie (Melocheville)

Cet été, le Musée québécois d’archéologie dévoile une nouvelle exposition permanente: «Fouilles 100% publiques: le dévoilement des découvertes». Elle met en valeur des artefacts trouvés au cours des 14 dernières années par les quelque 1000 participants à l’activité de fouilles publiques. De plus, la nouvelle exposition permanente permettra au public de se familiariser avec la démarche scientifique en archéologie. Cette année, les participants désireux sont invités à revenir en août pour participer à l’activité de fouilles publiques «Ici, on fouille!».

Musée québécois d’archéologie: 333, rue Émond, Melocheville; 450 429-7857; www.pointedubuisson.com. L’histoire de la presse au Musée du Haut-Richelieu (Saint-Jean-sur-Richelieu)

L’histoire de la presse québécoise vous intéresse? Alors, rendez-vous au Musée du Haut-Richelieu pour visiter son exposition «Le Canada Français: témoin de votre histoire depuis 150 ans». En 1860, le Canada Français naît dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu et est la deuxième publication de presse au Québec. En 2010, le journal fête ses 150 ans d’existence et propose aux visiteurs de se remémorer l’avènement de la presse au Québec par le biais de son histoire.

Musée du Haut-Richelieu: 182, rue Jacques-Cartier Nord, Saint-Jean-sur-Richelieu; 450 347-0649; www.museeduhaut-richelieu.com. Une visite électrisante à l’Électrium (Sainte-Julie)

L’Électrium propose une façon dynamique de mieux connaître l’électricité grâce à des visites guidées adaptées à tous les groupes d’âge. Les visiteurs en apprendront plus sur le réseau électrique du Québec, sur les phénomènes naturels reliés à l’électricité, sur le côté technique et sur les champs magnétiques. Ceux qui le désirent peuvent même essayer le générateur Van de Graaff, de quoi se faire dresser les cheveux sur la tête!

Électrium: 2001, boulevard Michael-Faraday, Sainte-Julie; 1 800 267-4558; www.hydroquebec.com/visitez. La centrale de Beauharnois (Melocheville)

Pas besoin de se rendre à la Baie-James pour voir l’une des plus grosses centrales hydroélectriques du monde. La centrale de Beauharnois possède 38 groupes turbines-alternateurs alignés sur près d'un kilomètre, ce qui en fait une des plus puissantes centrales d’Hydro-Québec. Vous pouvez profiter des visites guidées gratuites d’environ 90 minutes, idéales pour une sortie familiale et offertes toute l’année. De plus, son architecture de type art déco a classé la centrale parmi les bijoux du patrimoine québécois.

Centrale de Beauharnois: 80, rue Edgar-Hébert, Melocheville; 1 800 365-5229; www.hydroquebec.com/visitez.

Organisations: Musée du costume et du textile, Musée québécois d’archéologie, Musée du Haut-Richelieu Hydro-Québec

Lieux géographiques: Québec, Canada, Saint-Constant Melocheville Montérégie Rue Riverside Grande Galerie Rue Saint-Pierre Beauharnois Rue Saint-Matthieu Sainte-Julie Rue Émond Région de Saint-Jean-sur-Richelieu Rue Jacques-Cartier Nord Boulevard Michael-Faraday Rue Edgar-Hébert

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires