Le point sur le bruit de l'été à Saint-Lambert

Sandrine
Sandrine Béjanin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le porte-parole du comité de citoyens «Silence Saint-Lambert» Daniel Gour a fait le point sur le bruit de l'été au dernier conseil municipal du 27 août.

SAINT-LAMBERT – Selon Daniel Gour, porte-parole du comité de citoyens «Silence Saint-Lambert», il y aurait eu une amélioration cette année, sur le plan du bruit entendu depuis les résidences de Saint-Lambert situées en face des îles Notre-Dame et Sainte-Hélène, même si les concerts et autres événements estivaux sont encore bruyants et très nombreux durant l'été.

Le festival de musique électronique Piknic Electronik, tous les dimanches, ainsi que d'autres gros spectacles donnés au parc Jean-Drapeau ont réduit le volume, et l'aérodium et les hydravions ont cessé leurs activités, à la grande satisfaction des détracteurs des nuisances sonores.

Il reste cependant que le Grand Prix de Formule 1 ainsi que les feux d'artifice n'ont pu, de leur côté, abaisser le nombre de décibels, et ont ainsi ouvert le bal du bruit. La saison des nuisances sonores s'est poursuivie avec les Week-ends du Monde, le Vans Warped Tour et Skrillex Full Flex Express Tour.

Le mois d'août a aussi livré Divers/Cité en provenance du Vieux-Port de Montréal, le festival Osheaga, Heavy MTL et le NASCAR.

Le règlement municipal sur les nuisances impose de ne pas dépasser 50 décibels à Saint-Lambert, mais à Montréal, le chiffre est plutôt de 60 décibels. «Ce que je soupçonne, c’est que grâce aux sonomètres avec lecture en temps réel, les techniciens du contrôle du bruit ont monté le volume jusqu’à ce que ça atteigne la limite de 60 dBA de l’ordonnance de [l'arrondissement] Ville-Marie», a déclaré Daniel Gour, faisant allusion aux tests réalisés en vue de Heavy MTL les 11 et 12 août dernier.

Pour finir, les sons désagréables, soit «un beat de basse quasi-disco et un annonceur criard» que Daniel Gour avait cru provenir des fêtes de Saint-Lambert, le dimanche 26 août, venaient en réalité du parc de la Voie maritime, où les organismes Top Cop et Firefit organisaient le Challenge des pompiers de Longueuil 2012.

Selon Daniel Gour, qui a alors appelé les policiers pour se plaindre du bruit, il s'est vu «poliment envoyer promener»!

Lieux géographiques: Saint-Lambert

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires