Mort tragique à Saint-Bruno

Geneviève
Geneviève Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

On s’explique encore mal les circonstances entourant l'accident

SAINT-BRUNO ― Une mère de famille de 40 ans a connu une fin pour le moins tragique, ce matin, vers 7h, dans le garage de sa résidence de la rue de Boucherville.

Pour une raison encore inconnue, la dame s’est retrouvée coincée entre son véhicule et le cadre de la porte. C’est le mari qui a fait la découverte de sa femme inconsciente et en mauvaise posture, elle qui devait avoir quitté les lieux depuis longtemps. L'homme a appelé les policiers vers 7h35.

«Le mari croyait que sa femme et leur garçon de deux ans étaient déjà partis, mais il a entendu la voix de son fils provenant du garage et y a alors trouvé sa femme», indique Mark David, porte-parole du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

Policiers, pompiers et ambulanciers sont intervenus pour dégager la femme, mais son décès a été constaté peu de temps après son arrivée à un centre hospitalier local, une déclaration faite vers 8h50.

Le SPAL n’est pas en mesure de donner plus de détails quant à la nature des blessures subies par la résidente de Saint-Bruno-de-Montarville.

Des enquêteurs du service d’identité judiciaire, de la section des crimes graves et de la patrouille spécialisée en accidents de la route se penchent sur la scène afin de déterminer ce qui est arrivé.

Autre source: La Presse.ca
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires